Account
Please wait, authorizing ...
×

Biblioteca: esposizione di libri in lingua francese

Scritto da

Trovate in questi giorni nella biblioteca del nostro liceo un'esposizione di libri in lingua francese allestita dalla classe 4G.

Si tratta di 23 libri, essenzialmente del XX e del XXI secolo (ad eccezione di La Religieuse di Diderot) esposti insieme a una piccola scheda che contiene informazioni sulla biografia dell'autore/autrice, la traccia del libro e una breve recensione. Il progetto si è svolto tra la III e la IV liceo con la classe 4G.

 

Chère lectrice inconnue,

Cher lecteur inconnu,

 

Nous avons TOUT ce qu’il vous faut…

 

Vous aimez l’Histoire ? Marguerite Yourcenar vous offre les impériales et antiques Mémoires d’Hadrien ;Laurent Gaudé vous présente le spectacle strident et glaçant de la première guerre mondiale (Cris) ;Andreï Makine vous invite à un voyage au bout de l’URSS, du blocus de Leningrad aux purges staliniennes (La Vie d’un homme inconnu) et vous fait plonger dans les horreurs des champs de bataille, pendant la deuxième guerre mondiale (La Musique d’une vie).Pour vous, Romain Gary a demandé à son chef Duprat de cuisiner un plat de Résistance irrésistiblement goûteux, façon France occupée (Les Cerfs-volants).

Vous préférez l’évasion et le rêve ? Alain Fournier vous propose un rendez-vous évanescent mais inoubliable avec Le Grand Meaulnes… ne le manquez sous aucun prétexte ! Mais si vous êtes un grand dormeur et un grand rêveur, Les Fleurs bleues(Raymond Queneau) ontété cueillies pour vous, sans l’ombre d’un doute…

Si la nature vous tente, faites-vous minuscule pour vivre avec Les fourmis (Bernard Werber): vous comprendrez que la raison du plus fort n’est pas forcément la meilleure… Avec Paloma, apprenez à observer sans complaisance les grandes personnes (Muriel Barbery, L’élégance du hérisson) età capter la beauté des mouvements du monde. Mais attention au bocal à poissons rouges !

Une envie impérieuse de roman noir ? Driss Chraïbi vous offre l’énigme de L’homme qui venait du passé, un présent vraiment actuel ; Daniel Pennac a concocté pour vous un mélange narratif et stylistique explosif (Au bonheur des ogres) ; Jean-Claude Izzo ne peut s’empêcher de tirerà bout portant sur Marseille (Chourmo) :âmes sensibles s’abstenir.

Vous choisissez la « vraie » vie, avec ses métissages, ses compromis, ses mélanges parfois douteux, souvent abracadabrants, toujours électrisants ?Alors dévorez La vie devant soi (Romain Gary, sous le pseudonyme d’Émile Ajar) et son Paris colorisé, peuplé de prostituées, de traverstis, de déportés, d’immigrés et d’enfants; lisez comment, chez Daniel Pennac,les enfants se transforment en parents et vice-versa(Messieurs les enfants): un vrai cauchemar! Si cela ne suffit toujours pas à calmer votre appétit, allez au Jip’s Bar boire un verre avec le « grand fessologue » d’Alain Mabanckou (Black Bazar), qui promène son spleen d’Africain en vadrouille sous le ciel gris de Paris. Vous ne craignez pas de perdre votre identité? Tahar ben Jelloun vous envoûtera avecL’enfant de sable, l’incroyable histoire vraie d’une fille éduquée comme un garçon, sur fond d’Islam, dans un passé indéfini. Enfin(seulement si votre cœur est bien accroché) vous pourrez vous risquer à ouvrir Le grand Cahier d’Agota Kristof :il attend avec impatience de vous livrer ses confidences cruelles, amorales et dérangeantes.

Puisque la vie et la magie se confondent parfois, franchissez La Porte des enfers (Laurent Gaudé) et plongez dans les entrailles de Naplesà la recherche d’un mort,ou écoutez les meubles de Mémoria, qui veulent vous raconter le destin banalement tragique d’une fille d’Afrique (Fatou Diome, Kétala).

Vous désirez retourner aux grands classiques ? Osez pleurer en lisant l’histoire désespérée d’Aline (Charles-Ferdinand Ramuz),laissez-vous troubler par le charmesubversif et suranné de La religieuse(Denis Diderot), partagez le désenchantement cynique de Françoise Sagan (Bonjour tristesse),puisprenez le risque de chanceler et de perdre pour toujours vos références dans une chute vertigineuse (Jean-Paul Sartre, La Nausée).

 

Vous voyez, nous avons vraiment TOUT ce qu’il vous faut…

 

Valentina, Fedra, Samuele D, Francesca, Eleonora, Achille, Alba, Luca, Başak, Mélanie, Elena, Mathias, Damian, Patrick, Samuele M, Stefan, Aline, Raji, Federica, Daria, Sebastiano, Lenni, Valeria (4G) et  Véronique Roncoroni-Arlettaz.

Letto 3277 volte

IL LICEO CANTONALE DI LUGANO 1

Il Liceo cantonale di Lugano 1 è nato come unico liceo del Canton Ticino nell'anno scolastico 1852-1853.  Nei suoi primi anni di vita il liceo contava dai 20 ai 30 studenti. Attualmente nel Canton Ticino esistono 6 istituti di studi superiori. 
Oggi, il solo Liceo cantonale di Lugano 1 conta 50 classi e più di mille studenti.


Indirizzo

Liceo cantonale di Lugano 1
Viale Carlo Cattaneo 4
6900 Lugano
tel. +4191 815 47 11
www.liceolugano.ch

© 2020 LICEO CANTONALE DI LUGANO 1
VIALE CARLO CATTANEO 4 - 6900 LUGANO